Plus d’aires pour les caravanes des gens du voyage

Plus d’aires pour les caravanes des gens du voyage

Tessin: Une motion demande de transformer l’aire de Galbisio en aire d’agrément
Bellinzone, 30 juin 2011 (Apic) Aucune commune du Tessin, à l’exception de Bellinzone, n’est disposée à accueillir les caravanes des gens du voyage, a annoncé le Conseiller d’Etat Norman Gobbi.

Pour l’évêque de Lugano, Mgr Pier Giacomo Grampa, cette situation doit “inviter les consciences à réfléchir sur l’histoire complexe de ces populations, qui dans les siècles passés, n’ont pas vécu des idéologies nationalistes, n’ont pas aspiré à posséder une terre ou à dominer d’autres peuples”.
Galbisio, une exception

Il existe une exception au Tessin: la commune de Bellinzone. “Traditionnellement, explique le maire Brenno Martignoni, l’aire d’arrêt de Galbisio n’est pas à disposition l’été, mais durant le reste de l’année. Il en sera ainsi à l’avenir”. Mais à cause de cette fermeture estivale, les gens du voyage ne peuvent faire une halte au Tessin, relève le “Giornale del Popolo” du 30 juin.

Toutefois, l’aire de Galbisio est menacée. Les mois derniers, certains Conseillers communaux PDC ont demandé à la municipalité de vérifier si la sécurité et le lieu sont adaptés pour accueillir les caravanes. L’année dernière, une motion, signée par des représentants du PLR, du PDC et de la Lega, a invité la municipalité à fermer l’aire, pour la transformer en une zone d’agrément, avec tables, bancs et espaces pour grillades. Selon les signataires, il s’agit d’une “zone de valeur”, même si elle se trouve sous une ligne à haute tension, précise le “Giornale del Popolo”.

Si le Conseil communal accueille favorablement la motion, les gens du voyage n’auront plus d’endroit où stationner au Tessin. (apic/gdp/ac/ggc)

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.