Un Tessinois propose de fermer la frontière

Un Tessinois propose de fermer la frontière

Da lematin.ch l  Que faire face à l’afflux de réfugiés au Tessin? Le conseiller d’Etat tessinois et membre de la Lega, Norman Gobbi, propose de fermer la frontière. Même s’il est politiquement difficile de le faire, reconnaît-il. Norman Gobbi estime défendre les intérêts de son canton et de la Confédération

Norman Gobbi est conseiller d’Etat en charge de la police et des migrations. Ce membre de la Lega dei Ticinesi fait parler de lui depuis dix jours. C’est lui qui a proposé dans la presse alémanique, il y a une semaine, de fermer la frontière au Tessin. Seule solution, selon lui, pour réguler les flux migratoires.

Comment fermer une frontière helvétique? Avec quelle majorité politique? N’y-a-t-il pas d’autres solutions face à l’afflux de réfugiés qui débarquent depuis l’Italie? Norman Gobbi tente de réponde à ces questions dans un entretien.

Omniprésent

Norman Gobbi est une bête de la politique au Tessin. Il est omniprésent dans la rue, dans les médias, dans les conversations des Tessinois. Sa carte de membre de la Lega n’affaiblit pas la portée de son discours au sud des Alpes.

Même si ces déclarations sont quelque peu contredites par notre reportage. A Chiasso, les réfugiés restent discrets dans la rue. Et s’ils montrent le bout de leur nez, c’est en famille. Les habitants du coin ne sont pas gênés par leur présence qu’ils jugent pacifique.

Par Dominique Botti. Image: Claude Bader. Mis à jour le 27.06.2015

http://www.lematin.ch/suisse/tessinois-propose-fermer-frontiere/story/10181107

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.